galerie art pluriel

Exposition "La famille Farnèse. Architecture, Art, Pouvoir" - Palazzo della Pilotta de Parme

du 18 mars au 31 juillet 2022


Sous la direction de Simone Verde avec Bruno Adorni, Carla Campanini, Carlo Mambriani, Maria Cristina Quagliotti, Pietro Zanlari - Comité scientifique présidé par Bruno Adorni

L’exposition ‘La famille Farnèse. Architecture, Art, Pouvoir’ est réalisée par le Complexe Monumental de La Pilotta en collaboration avec l’Université de Parme, le Musée de Capodimonte, le Musée Archéologique National de Naples, les Archives d’Etat de Parme, l’Ordre des Architectes de Parme, la Fondation Cariparma, la Fondation Arturo Toscanini, avec le soutien de la commune de Parme et en partenariat avec Electa et l’ambassade de France en Italie. L’exposition bénéficie du parrainage du Ministère de la Culture et s’inscrit dans le cadre des projets de Parme Capitale Italienne de la Culture 2020+21.

Vingt-cinq ans après la dernière exposition sur ce thème, le Complexe Monumental de La Pilotta accueillera, du 18 mars au 31 juillet 2022, une vaste exposition dédiée aux œuvres commanditées par la famille Farnèse, avec pour objectif d’interroger l’extraordinaire affirmation de la maison Farnèse dans les milieux politiques et culturels européens du XVIème au XVIIème siècles, en s’appuyant sur l’art comme instrument de légitimation.D’un point de vue scientifique, le projet présente une double nouveauté, en ce qu’il aborde la question de la collection à l’époque de la Renaissance grâce aux outils de l’histoire globale et en ce qu’il comprend les grands ouvrages architecturaux parmi les activités de mécénat de la famille.

L’exposition investira les espaces les plus spectaculaires du Complexe Monumental de La Pilotta et s’insèrera dans le projet de relance plus large de l’Institut qui, en 2022, inaugurera la totalité de ses espaces restaurés et réaménagés. La rétrospective présentera plus de 300 œuvres provenant de collections publiques et privées, italiennes et européennes, ainsi que les œuvres de la Collection Farnèse de la ville de Parme.

Nous signalons plus particulièrement un prêt exceptionnel, témoignage des relations et de l’intérêt des Farnèse pour la culture et les objets provenant de terres lointaines et inconnues : pour la première fois en Italie, venue du Musée des Amériques-Auch, la Messe de Saint-Grégoire, réalisée au Mexique par des Indiens d’Amérique, pour remercier Paul III d’avoir émis la bulle Sublimis Deus dans laquelle était reconnue l’humanité des Amérindiens et leur esclavage condamné.

Parmi les prêts, on compte également un ensemble d’environ 200 dessins d’architecture du Cabinet des Dessins et Estampes de la Galerie des Offices de Florence, de la collection d’arts graphiques de la ville de Munich, des Archives d’Etat de parme, Plaisance, Naples, Rome et Modène, de la Bibliothèque nationale de Naples, de la Fabrique de Saint-Pierre et du Complexe Monumental de La Pilotta lui-même. Ils seront présentés parmi des reproductions miniatures ainsi que des travaux graphiques et vidéos afin de restituer le cadre d’ensemble de l’architecture farnésienne d’un point de vue historique, urbain et territorial, en mettant en avant la relation entre cette discipline et l’affirmation d’une dynastie, en termes de prestige, d’expansion et du caractère visionnaire des commandes.

Vingt tableaux, des chefs-d’œuvre provenant du Musée de Capodimonte de Naples, parmi lesquels plusieurs œuvres de Raphaël, du Titien, du Greco et d’Annibal Carrache, seront exposés de manière à dialoguer avec les œuvres du complexe afin de reproduire la Galerie farnésienne où étaient conservés les 100 tableaux les plus remarquables de la collection familiale.

Enfin, plus de 80 objets issus du Cabinet de Curiosités du musée de Capodimonte à Naples et notamment du Coffre des Farnèse, ainsi que la Tasse Farnèse en provenance du Musée Archéologique de Naples, des pièces de monnaies et médailles du Complexe Monumental de La Pilotta et des pièces de la Collection Gonzague de Guastalla ayant fini par faire partie de la collection Farnèse, permettront de reconstituer un véritable cabinet de curiosités de la Renaissance.

L’ensemble de ces objets constitue un corpus de pièces de musées et d’archives inédit créé à l’occasion d’une des plus importantes expositions jamais réalisées sur le thème de la collection à la Renaissance — et, sans nul doute, la plus riche jamais présentée sur la Collection Farnèse —, exposition qui invite à une réflexion sur le lien entre résidences et collections artistiques, et illustre le mariage entre œuvres et architecture, le lien des contenus à leur écrin.

Le parcours de l’exposition, développé autour des thèmes clefs « Architecture, Art, Pouvoir » sera articulé dans les différents espaces du Complexe de la Pilotta : les « Voltoni del Guazzatoio », le Théâtre Farnèse, la Galerie Petitot de la Bibliothèque Palatine ainsi que la Galerie Nationale. Une série de publications accompagnera l’initiative : toutes approfondiront l’histoire globale de la pratique de la collection des Farnèse — avec notamment des contributions des plus grands spécialistes mondiaux —ainsi que les événements complexes des acquisitions artistiques et architecturales de la famille.

Le projet musical et artistique Semaines farnésiennes (« Settimane Farnesiane »), réalisé en collaboration avec la Fondation Toscanini, qui – outre la programmation de concerts au Théâtre Farnèse – prévoit l’organisation d’une session consacrée à la culture musicale à l’époque farnésienne, viendra enrichir le parcours de l’exposition. Des livrets et des partitions imprimés ainsi que des manuscrits de l’époque seront exposés dans un espace qui leur sera spécialement dédié tandis que sera mise en place une installation multimédia grâce à laquelle Enrico Onofri, chef d’orchestre de la Toscanini pourra illustrer, au travers de morcea ux exécutés au luth et au violon, les relations de la famille Farnèse avec la musique.

L’exposition s’inscrit dans le projet plus large de revitalisation de la Pilotta, un imposant palais situé au cœur de Parme, symbole du pouvoir ducal des Farnèse. C’est aujourd’hui un ensemble monumental unique qui fait intervenir le Théâtre Farnèse, la Galerie Nationale de Parme, le Musée Archéologique National, la Bibliothèque Palatine et le Musée Bodoni, tous unis autour d’une longue tradition et comportant chacun des collections riches de trésors. Séparés dans le temps, ils ont retrouvé, depuis 2016, leur unité en donnant vie à un centre culturel et scientifique prêt à dialoguer avec les citoyens et ce, notamment grâce à un plan de réhabilitation et de réaménagement fonctionnel des espaces, à une réflexion critique des collections, à une remarquable série de restaurations ainsi qu’à l’inauguration de sections nouvelles. De prochaines « restitutions » au patrimoine public auront lieu lors des ouvertures de la nouvelle aile du Musée Archéologique et du siège du Musée Bodoni, avant l’inauguration de l’exposition.

Les publications de I FARNESE. Architettura, Arte, Potere sont éditées par Electa.

Le projet graphique est réalisé par le Studio Leonardo Sonnoli.



Yvan MARCOU
Lu 34 fois

Expositions à venir en région Occitanie | Expositions à venir hors région Occitanie | Expositions actuelles en région Occitanie | Expositions actuelles hors région Occitanie | Expositions terminées | Un portail à la disposition des créateurs d'art | ATHINA | ... | Éliane CIANNI | Annie DAUCHEL | "GILDA" | Yvan MARCOU | Jacqueline YON | Des artistes à découvrir dans la galerie | Informations générales | Annonces légales